gallerie picassa

Village Yao Thailande
Entre Phayo et Chiang Mai
21 photos
Avoir des occidentaux qui montent jusqu'au village est rare.

Avoir des occidentaux qui montent jusqu'au village est rare.
La Jeep, une Suzuki, marque plus justement réputée pour ses motos qui vont trop vite que pour les amortisseurs qu’elle a choisi pour ses véhicules 4/4, s’apprête à nous faire vivre des moments inoubliables. Qu’elle n’est certainement pas prête d’oubliée non plus ! 
La veille, nous nous posâmes la question suivante – Mais comment les Thaïlandais arrivent à mettre une voiture dans un état pareil - Après cette journée, nous avons un début de réponse ! Du moins pour la direction, les roulements, et le bas de caisse défoncé ! L’état du moteur reste un mystère, à fond de 5ème, 80 km/h semble une barrière inexpugnable ! Ce qui somme toute, n’est pas très gênant, car les 15 cm de jeu dans la direction de droite à gauche, empêche un être raisonnable de rouler au delà de 60 Km/h. Au dessus, la voiture se dirige toute seule soit à droite, soit à gauche, dans le fossé, où dans l’obstacle le plus proche… Et essayer de corriger la trajectoire nécessiterait un stage avec Rémi Julienne.

La Jeep, une Suzuki, marque plus justement réputée pour ses motos qui vont trop vite que pour les amortisseurs qu’elle a choisi pour ses véhicules 4/4, s’apprête à nous faire vivre des moments inoubliables. Qu’elle n’est certainement pas prête d’oubliée non plus !
La veille, nous nous posâmes la question suivante – Mais comment les Thaïlandais arrivent à mettre une voiture dans un état pareil – Après cette journée, nous avons un début de réponse ! Du moins pour la direction, les roulements, et le bas de caisse défoncé ! L’état du moteur reste un mystère, à fond de 5ème, 80 km/h semble une barrière inexpugnable ! Ce qui somme toute, n’est pas très gênant, car les 15 cm de jeu dans la direction de droite à gauche, empêche un être raisonnable de rouler au delà de 60 Km/h. Au dessus, la voiture se dirige toute seule soit à droite, soit à gauche, dans le fossé, où dans l’obstacle le plus proche… Et essayer de corriger la trajectoire nécessiterait un stage avec Rémi Julienne.
Et puis au bout de 30 minutes de piste, deux trois maisons se distinguaient au milieu de la jungle. Première halte ! 
Joy causa avec les villageois pour nous rapporter que le village était plus loin à quelques kilomètres. En observant autour de moi, il était clair que la vie est rude dans ce coin du monde ! L’électricité n’est qu’un rêve, l’eau de pluie suffit, et les cochons rentrent dans les maisons s’ils le désirent ! Pour des raisons de confort, j‘ai proposé la marche à pied pour rejoindre le village. Je ne supportais plus la Suzuki. D’ailleurs, Mort au Suzuki !

Et puis au bout de 30 minutes de piste, deux trois maisons se distinguaient au milieu de la jungle. Première halte !
Joy causa avec les villageois pour nous rapporter que le village était plus loin à quelques kilomètres. En observant autour de moi, il était clair que la vie est rude dans ce coin du monde ! L’électricité n’est qu’un rêve, l’eau de pluie suffit, et les cochons rentrent dans les maisons s’ils le désirent ! Pour des raisons de confort, j‘ai proposé la marche à pied pour rejoindre le village. Je ne supportais plus la Suzuki. D’ailleurs, Mort au Suzuki !
La marche sous le soleil commença. Impossible de s’échapper du chemin boueu, la végétation arborant est certes jolie mais un tantinet hostile. Déjà que part endroit le chemin est limite sympathique et invite facilement au double salto avec réception sur gadoue ! 

Pascal, entendant du bruit dans les plantations de riz, était excité à l’idée d’attraper un cobra qui se promenait tranquillement, juste pour nous le montrer. Etre moine Bouddhiste cela n’arrange pas forcément le comportement humain. En voilà au moins une preuve ! Par chance le cobra n‘était pas endoctriné et prompt à atteindre l’éveil. Il se sauva !

La marche sous le soleil commença. Impossible de s’échapper du chemin boueu, la végétation arborant est certes jolie mais un tantinet hostile. Déjà que part endroit le chemin est limite sympathique et invite facilement au double salto avec réception sur gadoue !

Pascal, entendant du bruit dans les plantations de riz, était excité à l’idée d’attraper un cobra qui se promenait tranquillement, juste pour nous le montrer. Etre moine Bouddhiste cela n’arrange pas forcément le comportement humain. En voilà au moins une preuve ! Par chance le cobra n‘était pas endoctriné et prompt à atteindre l’éveil. Il se sauva !

Au milieu de la jungle, et non loin des bananiers sauvages, quelques maisons jonchaient le chemin chaotique et boueux. Des têtes étonnées et rigolardes se penchaient à travers les fenêtres des maisons, lors ne notre passage. Pour faire part que notre venue était amicale, nous agitions les bras et les mains dans tous les sens. Pascal excelle dans c’est art, ainsi que celui de faire peur aux mômes aux caractères farouches. Déjà que la simple vue d’un objectif, les empêche de sortir de leur tanière respective. Alors imaginez un monstre, d’approximativement deux mètres, hurlant des borborygmes et gesticulant, tel un gorille! Les gamins se sauvent, bien évidemment ! 

Mais c’est avec des bêtises comme celle-ci, qu’au bout de quelques kilomètres, une horde de petits Yao nous suivait de loin.

Au milieu de la jungle, et non loin des bananiers sauvages, quelques maisons jonchaient le chemin chaotique et boueux. Des têtes étonnées et rigolardes se penchaient à travers les fenêtres des maisons, lors ne notre passage. Pour faire part que notre venue était amicale, nous agitions les bras et les mains dans tous les sens. Pascal excelle dans c’est art, ainsi que celui de faire peur aux mômes aux caractères farouches. Déjà que la simple vue d’un objectif, les empêche de sortir de leur tanière respective. Alors imaginez un monstre, d’approximativement deux mètres, hurlant des borborygmes et gesticulant, tel un gorille! Les gamins se sauvent, bien évidemment !

Mais c’est avec des bêtises comme celle-ci, qu’au bout de quelques kilomètres, une horde de petits Yao nous suivait de loin.

Puis Eood et Joy s’approchèrent d’une maison pour demander des renseignements. Ou pour que Eood voie les petites filles vivant dans la maison… Après une réunion au sommet de 10 minutes, ils se proposèrent pour nous emmener vers le village avec leur pick-up, super plus 4/4 que la Jeep Suzuki. C’est gratuit pour nous emmener ! Ce qu’ils ne nous ont pas dit c’est que le retour serait payant. C’est la vision Yao du commerce. Je te paume dans la montagne, et tu me files du pognon si tu veux que je te sorte de là, avant la nuit!

Puis Eood et Joy s’approchèrent d’une maison pour demander des renseignements. Ou pour que Eood voie les petites filles vivant dans la maison… Après une réunion au sommet de 10 minutes, ils se proposèrent pour nous emmener vers le village avec leur pick-up, super plus 4/4 que la Jeep Suzuki. C’est gratuit pour nous emmener ! Ce qu’ils ne nous ont pas dit c’est que le retour serait payant. C’est la vision Yao du commerce. Je te paume dans la montagne, et tu me files du pognon si tu veux que je te sorte de là, avant la nuit!
Hop, tous dans la benne ! Au bout de la piste, une petite maison qui abritait un monsieur relativement âgé et une bande d’enfants timides. Le vieux monsieur n’avait jamais vu d’homme blanc… nous dit Joy. Etonnant, d’un autre coté, je n’avais jamais vu de Yao, non plus ! Le conducteur nous indique qu’il n’est pas possible d’aller plus loin avec la voiture, le village est encore à quelques kilomètres, personne ne sait combien exactement… Nous n’avons plus le temps d’aller jusqu’au village le plus retranché.

Hop, tous dans la benne ! Au bout de la piste, une petite maison qui abritait un monsieur relativement âgé et une bande d’enfants timides. Le vieux monsieur n’avait jamais vu d’homme blanc… nous dit Joy. Etonnant, d’un autre coté, je n’avais jamais vu de Yao, non plus ! Le conducteur nous indique qu’il n’est pas possible d’aller plus loin avec la voiture, le village est encore à quelques kilomètres, personne ne sait combien exactement… Nous n’avons plus le temps d’aller jusqu’au village le plus retranché.
Loins de tout , perchés dans les montagnes, des gens vivent dans des conditions difficiles. Aurait-il choisi la liberté…

Loins de tout , perchés dans les montagnes, des gens vivent dans des conditions difficiles. Aurait-il choisi la liberté…
Sur le chemin du retour, des femmes nous présentent des vêtements qu’elles viennent de finir après 3 ans de patience. Le costume neuf n’est pas à vendre. En revanche, ils étaient prêt a vendre les anciens vêtements pour 10 francs. Mieux vaut leur laisser, Jean marie et Christine, possèdent déjà une tenue complète Yao, dans leur collection, et les Yao ne se rendent pas compte de se qu’ils lèguent de leur patrimoine. La notion d’argent est étrange chez les Yao, 10 francs seulement pour des vêtements qu’ils fabriquent en 3 ans. En revanche pour nous remmener à notre voiture ils veulent 50 francs, prétextant que c’est dur pour la voiture. Après quelques palabres la négociation s’arrête à 25 francs…

Sur le chemin du retour, des femmes nous présentent des vêtements qu’elles viennent de finir après 3 ans de patience. Le costume neuf n’est pas à vendre. En revanche, ils étaient prêt a vendre les anciens vêtements pour 10 francs. Mieux vaut leur laisser, Jean marie et Christine, possèdent déjà une tenue complète Yao, dans leur collection, et les Yao ne se rendent pas compte de se qu’ils lèguent de leur patrimoine. La notion d’argent est étrange chez les Yao, 10 francs seulement pour des vêtements qu’ils fabriquent en 3 ans. En revanche pour nous remmener à notre voiture ils veulent 50 francs, prétextant que c’est dur pour la voiture. Après quelques palabres la négociation s’arrête à 25 francs…
Les porcheries Yao n’ont rien d’industrielle !

Les porcheries Yao n’ont rien d’industrielle !
Le vieux monsieur chez qui se cachent les enfants, n'avait jamais vu d'occidentaux jusqu'à ce jour.

Le vieux monsieur chez qui se cachent les enfants, n'avait jamais vu d'occidentaux jusqu'à ce jour.
Les enfants du village jouent à cache-cache avec l’appareil photo, c’est une occasion de plus de rire. Malgré qu’ils habitent encore dans des villages retranchés, les enfants doivent impérativement aller à l’école, c’est la condition pour que les habitants de ces villages éloignés de la civilisation, profitent des avantages d’avoir la nationalité thaïe.

Les enfants du village jouent à cache-cache avec l’appareil photo, c’est une occasion de plus de rire. Malgré qu’ils habitent encore dans des villages retranchés, les enfants doivent impérativement aller à l’école, c’est la condition pour que les habitants de ces villages éloignés de la civilisation, profitent des avantages d’avoir la nationalité thaïe.
Non loin de là, nous avons pu voir un système électrique à panneau solaire. Des associations s’occupent de fournir aux villages, un peu de lumière. Entre autre une association créée par la fille du Roi de Thaïlande. Une vraie princesse… Richard Geer et Angélina Jolie, l’actrice voluptueuse de Tomb Raider, font beaucoup aussi !

Non loin de là, nous avons pu voir un système électrique à panneau solaire. Des associations s’occupent de fournir aux villages, un peu de lumière. Entre autre une association créée par la fille du Roi de Thaïlande. Une vraie princesse… Richard Geer et Angélina Jolie, l’actrice voluptueuse de Tomb Raider, font beaucoup aussi !
Les tabourets sont bas !

Les tabourets sont bas !
Après 3 ans de couture, elles viennent de terminer une tenue tradionnelle.

Après 3 ans de couture, elles viennent de terminer une tenue tradionnelle.
Le pigment sèche au soleil.

Le pigment sèche au soleil.
Le piment sera broyé et réduit en poudre pour agrémenter la cuisine thaïe.

Le piment sera broyé et réduit en poudre pour agrémenter la cuisine thaïe.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.